Un français du Gabon disparaît en Afrique du Sud où il est parti disputer un course

David Bellet-Brissaud a disparu dans la nuit de vendredi à samedi à Port Elizabeth. @ AFP PHOTO / FAMILY HANDOUT / LYDIE BELLET-BRISSAUD

Libreville, 16 avril (Gabonactu.com) – Un Français de 48 ans, venu disputer un triathlon en Afrique du Sud, a disparu dans la nuit de vendredi à samedi, la veille de la compétition, a annoncé lundi la police de Port Elizabeth. Selon les images captées par les caméras de vidéo-surveillance, David Bellet-Brissaud, un triathlète amateur vivant au Gabon, a quitté l’hôtel où il résidait avec sa femme vers 1h du matin. Après quelques pas dans la rue, les caméras ont ensuite perdu sa trace, a expliqué la police sud-africaine.
Il part sans son téléphone. Depuis, le Français n’a plus donné aucune nouvelle. Il devait participer à la compétition de triathlon Iron Man Africa dimanche. Sa femme, Lydie Bellet-Brissaud, s’est aperçue de son départ plus tard dans la nuit et a remarqué qu’il n’avait pas pris son téléphone portable. Elle a déclaré lors d’une conférence de presse à Port-Elizabeth lundi que son mari se sentait « enthousiaste mais aussi stressé » par la course.
Les autorités françaises ont lancé un avis de recherche:
Expatrié au Gabon depuis 1981. Selon sa sœur, Vanessa Perret Bellet-Brissaud, le Français disparu est originaire de Mulhouse. Il est responsable des achats à la Société exploitation entreprise forestière (SEEF) au Gabon et réside à Libreville depuis 1981. « C’est quelqu’un qui ne boit pas, il est réglé comme une horloge, très sportif. Il se préparait au triathlon », a-t-elle dit. Le frère et la sœur du sportif français sont arrivés dimanche à Port Elizabeth. La famille a décidé d’offrir une récompense de 12.000 rands (800 euros) pour toute information pouvant aider la police. La police sud-africaine a déployé un hélicoptère et des chiens pour tenter de retrouver le triathlète, pour l’instant sans succès.


Source : Europe 1


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.