Lutte contre le Covid-19 : l’UNICEF dote 757 établissements scolaires du Gabon des dispositifs sanitaires

Le Ministre de l’Enseignement supérieur et de l’Education Nationale, Pr Patrick Mouguiama Daouda, exécutant le geste symbolique de lavage des mains par le nouveau cubitainer installé à l’école de Malibé 1 le  4 décembre  © Gabonactu.com

Le Ministre de l’Enseignement supérieur et de l’Education nationale, Pr Patrick Mouguiama Daouda, a procédé vendredi à la remise officielle et symbolique des stations de lavage des mains et d’autres produits sanitaires à 757 établissements scolaires (primaires et secondaires) disséminés à travers le territoire national pour lutte contre la propagation du Covid-19 en milieu scolaire.  

La remise de ce dispositif sanitaire a eu lieu à l’école publique de Malibé 1 sise dans la commune d’Akanda, au nord de Libreville. Elle s’inscrit dans le cadre de la deuxième phase du ‘’Projet d’appui en eau, hygiène et assainissement et mesures de prévention et de lutte contre les infections dans les milieux scolaires’’ , initié par l’UNICEF en étroitement collaboration avec le gouvernement et l’appui financier de la banque mondiale. L’AFD et l’OMS sont également parties prenantes.
Le dispositif sanitaire dont la distribution se fait progressivement il y a peu dans les différents établissements scolaires du pays, est composé des produits d’hygiène des mains, le nettoyage, la désinfection, la gestion des déchets, les équipements de protection individuelle et le contrôle de la qualité de l’eau.

Les officiels posant pour la postérité avec quelques élèves de l’école de Malibé 1© Gabonactu.com
Les officiels posant pour la postérité avec quelques élèves de l’école de Malibé 1© Gabonactu.com

Selon le projet, ces produits serviront directement 757 établissements scolaires, à la scolarisation et protection de plus de 450 000 élèves et personnel d’enseignement et administratif du primaire et du secondaire, répartis sur l’ensemble du territoire.  Les responsables d’établissements ont été invités à faire bon usage dudit matériel sanitaire.
« On a parfois l’impression que dans certains établissements, une fois que les choses sont installées, une fois que le message est passé par les plus hautes autorités plus rien ne se fait. Il faut accorder du temps dans les salles de classe, il faut accorder quelques minutes chaque matin à rapper aux enfants, aux enseignants, aux personnels, l’importance du respect des mesures de sécurisation sanitaire », a instruit M. Mouguiama Daouda durant son mot de circonstance.
Dans son intervention, Donatien Tameko, reprenant de l’UNICEF par intérim, a indiqué que « ce projet est pour l’UNICEF une opportunité supplémentaire de démontrer notre engagement à œuvrer aux côtés du gouvernement gabonais, pour l’éducation, la santé et le bien-être des enfants du Gabon ».
Aussi, a-t-il ajouté que cet appui s’inscrit dans le cadre de l’élaboration et de la mise en place d’une stratégie nationale de WASH dans les écoles à l’échelle du pays soutenue par un compact qui permettra de mobiliser les ressources nécessaires à ce projet d’envergure qui aura un impact majeur sr l’éducation, la survie, le développement et le bien-être des enfants.

Camille Boussoughou



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.