Crésant Pambo élu président du comité olympique gabonais

Président sortant de la Fédération gabonaise de natation, Crésant Pambo a été élu samedi à Libreville à la présidence du Comité national olympique gabonais (CNOG) au terme d’une assemblée générale élective.

Crésant Pambo succède à Léon Louis Folquet qui n’était pas candidat à sa propre succession après avoir dirigé le comité durant 12 ans.


La victoire était quasiment assurée pour M. Pambo puisqu’il était candidat unique. Il a obtenu 82,35% de voix sur un total de 17 votants (15 fédérations et deux représentants des athlètes un homme et une femme).

Le programme d’action du nouveau président du CNOG repose sur cinq piliers : la gouvernance, l’optimisation financière, l’accompagnement des fédérations et l’approche partenariale avec l’État, la relation gagnante avec le CIO et enfin la problématique du développement du sport pour tous.

Comme premier chantier, le président promet repartir vers les fédérations qui lui ont fait confiance en l’élisant à la tête du CNOG « pour peaufiner ce travail architectural du plan d’actions qui tient sur les 5 piliers ».

« Je vais commencer à consulter dès la semaine prochaine l’ensemble des fédérations pour mieux organiser la plateforme de travail avec eux et je profiterais aussi de rencontrer monsieur le ministre des sports pour voir dans qu’elle mesure on peut mieux affiner la relation partenariale avec l’État », a -t-il projeté.

Tout en remerciant Léon Louis Folquet pour le travail et en mesurant la charge qui est désormais la sienne, Crésant Pambo souhaite travailler avec tous les sportifs afin de faire bouger les lignes.

Bétines Makosso


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.