Rentrée académique 2020-2021 : l’Ecole des Mines de Moanda va accueillir des nouveaux étudiants provenant de l’espace CEMAC

Le Ministre des Mines, Vincent De Paul Massassa clôturant les travaux du conseil d’administration d’E3MG le 6 août à Libreville © Gabonactu.com

Le Président du conseil d’administration (PCA) de l’Ecole des Mines et de la Métallurgie de Moanda (E3MG) dans la province du Haut Ogooué (sud-est), Maurice Ndziba a annoncé jeudi au terme du conseil d’administration tenu pour la première fois à Libreville, que cette grande école d’application de cycle ingénieur de haut niveau va accueillir dès la rentrée académique 2020-2021 les nouveaux étudiants provenant des six pays de la Communauté économique des états de l’Afrique centrale (CEMAC).

« Nous avons beaucoup d’attentes de la BAD pour permettre à l’école d’avoir cette dimension sous régionale qui est souhaitée par tout le monde notamment en termes de recrutements dès la rentrée 2020-2021 d’un échantillonnage raisonnable des étudiants venant d’autres pays de la CEMAC », a annoncé M. Ndziba, indiquant par la suite que le partenariat entre son établissement et l’institution financière est consolidée depuis l’année dernière.
La Banque africaine de développement tout comme la CEMAC devait appuyer également E3MG dans la mise en œuvre de nouveaux programmes de cycle ingénieur qui ont fait l’objet d’un audit, indique-t-on.
Pour le Ministre du Pétrole, du Gaz et des Mines, Vincent De Paul Massassa qui a ouvert et clos les travaux de ce conseil d’administration, « il faut l’implication de tous les acteurs notamment sur le plan national et sous régional », pour mieux développer la grande école spécialisée.
L’Ecole des Mines et de la Métallurgie de Moanda recrute par voie de concours à Bac+5. Elle a déjà produit deux cuvées depuis son existence il y a trois ans. Cette école supérieure est le fruit d’un Partenariat public et privé (PPP) entre l’Etat gabonais et la Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), filiale du géant français de la métallurgie ERAMET.
L’établissement se veut être une solution à la sempiternelle problématique de l’adéquation « formation-emploi ».


Antoine Relaxe


One thought on “Rentrée académique 2020-2021 : l’Ecole des Mines de Moanda va accueillir des nouveaux étudiants provenant de l’espace CEMAC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.