La production pétrolière du Gabon baisse de 6% en 2018

Une barge de production pétrolière en eaux profondes au larde de Port-Gentil © DR

Libreville, 22 décembre (Gabonactu.com) – La production pétrolière du Gabon a connu une légère diminution de 11 000 barils par jours en 2018, soit 6%.
La production pétrolière du Gabon est passée de 198 000 en 2017 à 187 000 barils par jour en 2018. Une régression de 11 000 barils qui selon toute vraisemblance, a contraint le gouvernement de réviser son code pétrolier pour le rendre plus souple et intéressant pour les potentiels investisseurs du secteur.
Selon le site d’informations de la Présidence de la République, https://presidence.ga/, le Gabon est sur le point d’adopter un nouveau code des hydrocarbures plus attractif pour les entreprises. « Ce nouveau dispositif règlementaire, qui permettra de corriger la rigidité reprochée à la loi en vigueur depuis 2014, a été élaboré en collaboration avec le FMI et l’université de Houston, reconnue pour son expertise dans le domaine », souligne-t-on.
Parmi les nouvelles dispositions du code figurent la baisse drastique des taux d’imposition, un taux minimum de redevance de 7 % pour le pétrole offshore conventionnel et de 4 % pour le gaz. Ces taux seraient fixés à 5 % pour le pétrole et à 2 % pour les eaux profondes et ultra-profondes.
 
Par cette baisse, le Gabon pourrait perdre sa 8ème place des pays africains producteurs du pétrole en 2018. Organismes.org, une structure spécialisée dans le financement et l’information économique a classé le Gabon au huitième rang pour sa production de 198 000 barils par jour loin derrière le leader du continent, le Nigeria qui totalise une production 2 037 000 barils par jour.


Antoine Relaxe


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.