« Notre ambition est de construire un Parti de Progrès et de Modernité » (Paulette Missambo, candidate à la présidence de l’UN)

La vice-présidente de l’UN, Paulette Missambo durant une activité politique dans son fief de Mulundu  © D.R

La candidate au poste de président de l’Union nationale (UN, opposition radicale), Paulette Missambo dont les pronostics seraient en sa faveur, a durant sa campagne de charmes auprès des militants de la commune de Ntoum (40 km de Libreville), a déclaré sa volonté si elle est élue, d’impulser une dynamique de changement pour remporter, soutient-t-elle avec conviction, les élections législatives, locales et présidentielles de 2023.

« Notre ambition est de construire un Parti de Progrès et de Modernité », a déclaré Mme Missambo, appelant en suite les délégués de la coordination du département de Komo-Mondah de voter pour elle durant le congrès électif du président de l’UN dont la date n’est encore connue.


Plusieurs fois, Ministre d’Etat, chargée de l’Éducation nationale et de la Santé sous Omar Bongo, Paulette Missambo inscrit sa candidature sous le triptyque mot de l’Exigence.

Il s’’agit notamment de « l’Exigence de rassemblement, Exigence d’ouverture et Exigence de démocratie interne ».

Deux candidats sont en lice à la présidence de l’UN, Paulette Missambo et Paul Marie Gondjout, respectivement Vice-Président et Secrétaire général adjoint en charge des élections.

Sydney IVEMBI


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.