Marcel Libama finalement libéré à Franceville

Marcel Libama après sa libération à Franceville © ML

Marcel Libama, leader syndical du secteur de l’éducation nationale et conseiller municipale pour le compte de l’opposition dans la ville de Franceville a finalement été libéré après avoir été interpelé ce dimanche matin en plein culte dans une église, a-t-il annoncé à la rédaction de Gabonactu.com

«J’ai été arrêté devant l’église fermée alors que je faisais des photos et une vidéo », a-t-il dit à un reporter de Gabonactu.com

« On nous a arrêté à deux, la personne qui me filmait et moi. Nous avons été libéré nous deux« , a-t-il précisé.

Marcel Libama qui séjournait à Franceville pour le décès de sa mère a été arrêté par la Police judiciaire (PJ) dans l’église catholique de Mingara. Dimanche plusieurs autres fidèles et leaders religieux ont été interpelé puis relâché.

Ce dimanche a été marqué par un face à face parfois tendu entre la police et les fidèles de l’église catholique qui voulait coûte que coûte ouvrir leurs églises sans l’autorisation de l’Etat qui a plutôt fixé la date de reprise des cultes à partir du 30 octobre.

Marie Dorothée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *