L’impartialité a primé dans le choix des candidatures au poste du Président du CGE (commission ad ’hoc)

Michel Menga M’ Essone, président de la commission ad hoclors de la restitution des travaux le 24 avril à Libreville @ Gabonactu.com

 
Libreville, 25 avril (Gabonactu.com) – L’opposant Michel Menga M’ Essone, président de la commission ad hoc qui a sélectionné et retenus les 10 dossiers de candidatures pour le poste du futur président du Centre gabonais des élections (CGE), a déclaré que ce travail s’est fait en toute impartialité.
 
« En aucun moment j’ai constaté un esprit partisan, tous les compatriotes ont travaillé en bonne intelligence pour le pays », a indiqué M.  Menga M’ Essone, transmettant mardi les dossiers de dix candidatures retenus pour le poste très convoité du futur président du CGE à la commission spéciale chargée d’élire le président de l’institution électorale.
 
Né des cendres de la très décriée Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), le CGE sera chargé désormais d’organiser de bout en bout les élections politiques au Gabon. Il est composé de 10 membres à parité en raison de 5 représentants de la majorité et 5 autres de l’opposition.
 
Le futur président  du CGE pourrait être connu en fin de semaine. Selon les critères exigés,  il n’appartiendra en aucun camp politique. Le président du CGE sera choisi parmi les grands commis de l’Etat.
 


Sydney Ivembi


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.