Licenciement économique à Averda : 11 déflatés  perçoivent clandestinement leurs droits légaux contre 367 ex-agents qui attendent  depuis 3 ans

Les déflatés d’Averda Gabon, entreprise spécialisée dans la collecte et la gestion des ordures ménagères qui a licencié en 2019 pour motif économique 367 travailleurs, a payé le solde de tout compte clandestinement seulement à 11 ex-employés de l’administration, selon le collectif des anciens-agents en colère, dénonçant cette discrimination.  

« Pendant que nous attendons, nous apprenons qu’il y a des membres de l’administration 11 au total qui ont été clandestinement payés, et c’est quelqu’un de bonne foi qui nous donné l’information avec preuve à l’appui », a fustigé  Max Elysée Sakamba Mokoko, porte – parole du collectif des déflatés.

Le collectif des déflatés d’Averda ont fait  de cette déclaration lundi 01 août 2022 pour se faire entendre auprès des plus hautes autorités. L’Etat étant, selon ces déflatés, à l’origine de leur pénitence dramatique pour n’avoir pas soldé son ardoise de 21 milliards de FCFA à l’entreprise.


« Nous avons travaillé à Averda pendant 5 ans, en 2019 la société a fermé  pour motif économique. De ce fait, les responsables nous ont délivré les documents relatifs au licenciement disant qu’on devait attendre jusqu’en décembre 2019. Mais depuis 3 ans, nous attendons sans suite », a-t-il déploré.

Camille Boussoughou


One thought on “Licenciement économique à Averda : 11 déflatés  perçoivent clandestinement leurs droits légaux contre 367 ex-agents qui attendent  depuis 3 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.