FID : 48 milliards de FCFA pour développer les départements

Ali Bongo Ondimba entouré par les 9 gouverneurs et le ministre de l’Intérieur, principaux gestionnaires du FID @ DCP

Libreville, 23 avril (Gabonactu.com) – Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba a lancé samedi à Franceville dans la province du Haut Ogooué (Sud) le Fonds d’Initiative Départementale (FID) doté d’un budget de 48 milliards de FCFA à répartir dans les 48 départements du pays.
 
Le fonds a été lancé en présence de tous les gouverneurs des 9 provinces du Gabon et de quelques préfets. Le FID vise à améliorer les conditions de vie des populations dans le cadre de la décentralisation. Théoriquement, chaque département aura un budget de 1 milliard de FCFA pour financer les projets choisis par les populations elles mêmes.
 
Le FID fait partie des promesses du chef de l’Etat gabonais lors de son message de vœux à la nation le 31 décembre 2017. La durée du financement et d’exécution des projets n’a pas été indiquée tout comme l’origine des fonds.


Antoine Relaxe


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.