Le CGC supprimé avec trois autres agences

Le nouveau siège social du CGC situé à Owendo ©  Archives Gabonactu.com

Libreville, 27 février (Gabonactu.com) – Le Conseil gabonais des chargeurs (CGC), puissante entreprise étatique assurant la régulation du commerce extérieur du pays, a été purement et simplement supprimé avec d’autres agences, en conseil des ministres présidé mardi par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba fraîchement de retour au Gabon après 4 mois d’absence pour des raisons de maladie (AVC).
takipçi satın al« Suppression du Conseil Gabonais des Chargeurs (CGC) et transfert du patrimoine, des missions et attributions à l’Office des Ports et Rades du Gabon », a indiqué le communiqué final du conseil des ministres.
Le conseil des ministres a décidé également que tous les agents permanents de l’Etat concernés par ces suppressions sont remis à la disposition de leurs administrations d’origine. La gestion de tous les agents régis par le Code du travail se fera conformément aux lois et règlements en vigueur, précise-t-on.
Ali Bongo Ondimba a dissout aussi le Bureau de Coordination du Plan Stratégique Gabon Emergent (BCPSGE), du Fonds National d’Aide Sociale (FNAS) et du Comité de Privatisation.
Le conclave gouvernemental du 26 février courant a acté plusieurs chamboulements au sein de l’administration. Certains directeurs généraux des agences dissoutes ont été réaffectés dans des postes moins importants, d’autres non.


Antoine Relaxe


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.