Biendi Maganga Moussavou reste toujours attaché profondément à ses parents au-delà des divergences politiques

Biendi Maganga Moussavou se dit toujours le digne fils de ses parents  © D.R

Le Ministre de l’Agriculture, Biendi Maganga Moussavou qui a démissionné récemment du Parti social-démocrate (PSD, opposition) fondé par son père pour rallier le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), a indiqué dans un tweet qu’il reste toujours attaché profondément à ses parents au-delà, dit-il des divergences politiques.

« L’Amour porté à son Papa et sa Maman est indéfectible malgré les choix qui diffèrent avec le temps », a fait savoir le fils ainé de Pierre Claver Maganga Moussavou, président fondateur du PSD.

La réaction de Biendi Maganga Moussavou semble tordre le coup aux rumeurs insistantes faisant état d’une supposée grande crise au sein de sa famille. Une crise familiale qui découlerait de son adhésion au PDG et surtout du fait pour le ministre d’avoir inciter, dit-on, d’autres élus locaux comme lui à démissionner du PSD pour le rejoindre au PDG.

Selon certaines indiscrétions, Pierre Claver Maganga Moussavou, ancien Vice-Président de la République et son épouse Albertine Maganga Moussavou sont remontés contre leur fils. Ils ne digéreraient pas ses choix politiques.

Il se susurre aussi que le couple Maganga Moussavou fâché n’a pas assisté au mariage du fils. En effet, Biendi Maganga Moussavou s’est marié au mois d’août dernier avec Alia Maeva Bongo Ondimba, demi-sœur de l’actuel Président de la République, Ali Bongo Ondimba.

Camille Boussoughou

Suivez nous et Aimez nos pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.