« Terre Outrée », une œuvre poétique, réquisitoire contre l’esclavagisme moderne de Rosny Le Sage Souaga

L’écrivain poète et romancier gabonais,  Rosny Le Sage Souaga auteur de 5 œuvres littéraires déjà, a présenté récemment son dernier ouvrage « Terre Outrée »,  œuvre poétique qui constitue un véritable réquisitoire contre « l’esclavagisme moderne ».

L’œuvre nominée au Grand prix de Poésie Africaine d’Expression Française set selon l’auteur « une chanson d’alarme, un hymne à la terre nourricière que l’on asphyxie jour après jour un peu plus.

L’écrivain dont le rôle est d’éveilleur les  consciences, révèle les maux qui rongent la société puis les pense avec ses vers. Les vers chantés, révèlent, selon lui, l’existence d’un peuple meurtri, négligé, abandonné, qui croupit dans la misère.


Le texte exprime une révolte de l’intellectuel, qui postule la réconciliation des hommes dans l’égalité, dans l’amour mais surtout dans la responsabilité de l’homme politique face à la paupérisation du peuple ». Une œuvre de dénonciation vendue au prix de 5000FCFA dans laquelle l’auteur souhaite susciter un éveil de conscience.

Rosny Le Sage Souaga est depuis 2010 auteur de plusieurs titres dont “Amours Conçues suivi de Souvenirs”; “Lettre à Dulcinée”; “La Bavure du Destin”; “Ce que le Chien a vu à Nzeng-Ayong (Co-écriture)”; “Mille Nuits Sans Aurores” et « Terre Outrée », sa sixième œuvre littéraire. Ce féru de littérature est par ailleurs, membre du bureau directeur de l’Union des Écrivains du Gabon et du Réseau Africain des Gens Engagés pour le Livre dont le siège se trouve à N’Djaména au TCHAD.

Il est président du Festival International du Livre Gabonais et des Arts – FILIGA ; finaliste du Prix MILA du livre francophone 2021 avec « Mille Nuits Sans Aurores» à Abidjan (Côte d’Ivoire).

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.