Nous pensons que la vacance de pouvoir n’est pas encore arrivée (Gérard Ella Nguema)

Gerard Ella Nguéma quelques minutes avant sa déclaration  © Gabonactu.com

Libreville, 23 décembre (Gabonactu.com) – Le président du Front patriotique Gabonais (FPG), Gérard Ella Nguéma, a affirmé samedi dans une déclaration publique à la Chambre de commerce de Libreville que la vacance de pouvoir n’est pas encore arrivée au Gabon malgré les deux mois d’absence du président Ali Bongo Ondimba actuellement en convalescence au Maroc après un mois d’hospitalisation en Arabie saoudite.
« Nous pensons que la vacance de pouvoir n’est pas encore arrivée, l’empêchement définitif n’est pas encore arrivé. Pourquoi les gens s’agitent dans le noir ? nous disons aussi non à la réclamation, parce que nous croyons à la constitution. Elle nous indique à tout moment quelle est la démarche à adopter si nous sommes dans une situation d’incapacité ou d’empêchement définitif. Or, nous n’en sommes pas encore », a soutenu Gérard Ella Nguema.
Le président du Front patriotique Gabonais a lancé un appel pour la création d’un rassemblement des nationalistes pour penser Gabon d’abord. Le rassemblement devra faire face aux gens qui « s’agitent dans le noir » contre les intérêts supérieurs de la nation.
Gérard Ella Nguema  a condamné la démarche de « réclamation de pouvoir » par certains leaders politiques sans les citer.
 
On se rappelle que la galaxie de Jean Ping a multiplié les sorties publiques pour exiger la reconnaissance de la victoire de ce dernier lors de l’élection présidentielle de 2016. Jean Ping se déclare toujours être le président élu par les gabonais en 2016. Il estime que sa victoire a été volée par l’actuel chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba.
 
Jean Ping a personnellement demandé à ses militants de défendre leur vote. « Je ne vous retiens plus…C’est le moment », a-t-il lancé le 15 décembre dernier.


Eudes Rinaldy


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.