Lutte contre les stupéfiants : l’OCLAD fait une saisie d’une valeur de 11 millions de FCFA

Photos@Presse ministère de l’Intérieur

Libreville, 12 novembre (Gabonactu.com) – L’antenne aéroport de l’office central de lutte anti-drogue (OCLAD) a interpellé lundi à l’aube, au quartier Beau-Séjour à Libreville (5e arrondissement), Stephen Nwaodu, ressortissant nigérian, alors qu’il s’apprêtait à embarquer 7 sacs contenant une centaine de ballots de cannabis.
Pour son trafic illicite, M. Stephen Nwaogu utilisait un véhicule de marque Toyota Carina immatriculée DL 547 AA, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur.
Mais la marchandise serait la propriété de Milagrosa Assengone Nguema, de nationalité équato-guinéenne et de son amant, José Luis Nedjé Ndong Afiri, semble-t-il, connus des services de police pour récidivisme. Ils ont été rattrapés au quartier Mindoubé II.
Lors de la perquisition, la police anti-stup’ a découvert 4 sacs de cannabis, ayant le même contenu que le premier, en conditionnement.
Selon les élements de l’OCALD, Mme Assengone se ravitaille à Ebebeyin, en Guinée Equatoriale auprès d’un certain Obiang Essono.
La marchandise saisie aurait une valeur de 2 millions de FCFA selon le couple de récidivistes et devrait rapporter la somme de 11 millions de FCFA, à raison de 10 000 FCFA en moyenne le ballot.
Le Procureur de la République les entendra très prochainement, indique le communiqué du ministère de l’Intérieur.


Gabonactu.com avec Presse Ministère de l’Intérieur


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.