Les retraités du Gabon portent plainte à la CNSS pour confiscation de leurs pensions

La présidente de l’Association nationale des retraités du Gabon (ANAREG), Bernadette Owono Mba a dans un point de presse annoncé avoir ester en justice, la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), pour confiscation de leurs pensions et management approximatif.

« Le déficit flagrant dans l’observation des règles d’éthique, de déontologie et de management, imputables à la CNSS,  justifie notre plainte déposée le 20 janvier 2022, près le tribunal de première instance de Libreville », a indiqué Mme Owono Mba.

Pour elle, « la pension n’est pas une aumône, c’est un droit, nous protégeons notre pension, n’y touchez pas ». 


Au bord du gouffre, l’institution de prévoyance sociale est en proie à des tensions de trésorerie chroniques. Des milliers des retraités font parfois deux ou trois ans sans toucher leur première pension. Pour certains chanceux, ils  perçoivent à peine des prépensions pendant des années.

Camille Boussoughou.


One thought on “Les retraités du Gabon portent plainte à la CNSS pour confiscation de leurs pensions

  1. j’ai hâte de toucher ma pension de février qui représente le 1° trimestre de 2022, car les années 2020 et 2022 j’ai du attendre 23 mois pour toucher mon dû

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.