Les élèves du lycée Technique Omar Bongo assomment ceux du CES d’Owendo

Les élèves du Lycée Technique national Omar Bongo ont fait une descente musclée vendredi   dans l’enceinte du CES d’Owendo, ancien lycée d’Excellence, en cassant le portail de l’établissement, perturbant de fait les cours par des jets de pierres sur les élèves dont certains grièvement blessés ont été transportés d’urgence au CHU de la ville portuaire, situé dans la banlieue ouest de Libreville.

Selon plusieurs élèves de l’établissement attaqué rencontrés par Gabonactu.com, les élèves du lycée technique exigent que tous les établissements mis en cause dans les vidéos obscènes diffusées récemment dans les réseaux sociaux   soient arrêtés. Ceux du CES d’Owendo se seraient exhibé dans les vidéos du genre sans qu’ils ne soient inquiété par la loi.   

En effet, suite à la diffusion de ces vidéos choquantes, le Ministre de l’Education nationale, Pr Patrick Mouguiama Daouda a fait arrêter les élèves indignes mis en cause dans les images après enquête. Une décision qui ne semble pas du goût des élèves du Lycée Technique dont certains sont déjà en prison.


« On a attrapé les filles dulLycée Technique qui ont dansé nue. Mais, il y aussi des élèves de l’Excellence qui ont fait la même chose. Ils ont fait le porno dans l’établissement, on les a déjà exclus. Donc, il veulent qu’on les attrape aussi ceux qui ont fait ça », a expliqué à Gabonactu.com, une élève  du CES d’Owendo.  

Seule l’intervention de la police a permis de mettre fin au conflit entre les élèves de deux établissements.

Ghislain Mboumba


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.