Les dispensaires du département de la Dola pourvus en médicaments

La députée suppléante de la Dola Dr Firmine Badjina Moudouma remettant un lot des médicament à l’infirmière du dispensaire du village Dilolo © Com DYFM

L’honorable Yves Fernand Manfoumbi, député du département de la Dola dans la province de la Ngounié (sud), a mandaté sa suppléante Dr Firmine Badjina Moudouma pour approvisionner tous les dispensaires de son giron politique des médicaments pharmaceutiques, devenus un grand luxe dans ces officines censées apporter les soins de base aux populations du cru.

instagram takipçiLes dispensaires des différents villages de la Dola, ont reçu des génériques et d’autres médicaments nécessaires pour une prise en charge optimale les populations paysannes confrontées à un problème de pouvoir d’achat pour solliciter le Centre hospitalier régional de Mouila (CHRM) en cas de maladie.
« L’Etat n’oublie personne, et le département de la Dola n’est pas seul dans cette situation. Les choses se règlent étape par étape.  La santé des gabonais est une priorité pour le Président de la République Ali Bongo Ondimba,  qui a mis en place des mécanismes, pour que tous les gabonais puissent bénéficier des soins de santé adéquats », a déclaré  Dr Badjina Moudouma, remettant symboliquement un lot des médicament au dispensaire de Dilolo, bourgade située à 20 Km de Ndendé, chef-lieu du département.
Comme d’autres dispensaires du pays, les unités de santé de la Dola accusent d’énormes difficultés de fonctionnement. Outre les médicaments et la vétusté des structures, il manque aussi des infirmiers.


Antoine Relaxe


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.