Les délestages vont durer 55 minutes par quartier, selon la SEEG

Les délestages vont durer 55 minutes par quartier jusqu’à la fin, mardi, prochain des travaux de maintenance du gazoduc Port-Gentil – Libreville par la société Perenco Gabon, a appris Gabonactu.com auprès des services de la Communication de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG).

« Nous allons fournir l’électricité de manière rotative dans certains quartiers du Grand Libreville durant 55 minutes et ainsi de suite », a rassuré Guy Roger Remboundou, Directeur de la communication et du marketing de la SEEG qui demande aux usagers de ne pas paniquer si jamais l’électricité est coupée dans leur quartier.


« Pendant ces travaux, les moyens de production de secours qui fonctionnent au gasoil ne pourront pas être capables de satisfaire toute la demande des clients particulièrement durant les périodes de pointe à Libreville », a-t-il expliqué.

Depuis vendredi, la SEEG a redémarré ses groupes de secours pour limiter les dégâts à Libreville notamment aux heures de pointe comprises entre 18 heures et 23 heures.

Une source proche de Perenco a confirmé à Gabonactu.com que le contrat conclu avec la SEEG pour la fourniture du gaz qui alimente l’usine d’Alénakiri (à Owendo) et une autre à Port-Gentil prévoit ces périodes de maintenance. Perenco Gabon est à ce jour l’unique compagnie pétrolière implantée au Gabon qui commercialise le gaz découvert sur ses champs pétroliers. Les autres les brûlent par torchage.

Perenco a construit à cet effet un gazoduc qui part de ses sites de production jusqu’à Libreville en passant par Port-Gentil. L’installation étant sensible, la compagnie et son partenaire la SEEG ont convenu des périodes de maintenance pour éviter tout disfonctionnement grave.

Le texte avait prévu que le SEEG recours au gasoil pour éviter une rupture totale d’approvisionnement des clients.

La SEEG de son côté confirme que son plan de rationnement rotatif pour limiter l’impact et la gêne de la clientèle durant cette période est possible justement grâce à ses équipements fonctionnant au gasoil.

Guy Roger Remboundou a assuré que les horaires de coupure publiées sont à titre indicatif. Les coupures peuvent intervenir ou pas en fonction des capacités de production.

Marie Dorothée


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.