Le nouveau maire de Libreville trop pressé de finir le mandat de Léandre Nzue

Le nouveau maire de Libreville, Marie Christine Mba Ndutume élue mercredi dernier a pris officiellement ses fonctions ce vendredi avec l’ambition de terminer le mandat que n’ont pu conduire à son terme, Léandre Nzue et Eugene Mba, tous deux destitués pour des raisons de gestion jugée peu orthodoxe.

« En prenant aujourd’hui les reines de la mairie de Libreville j’ai conscience du contexte difficile auquel elle est confrontée », a déclaré le nouvel édile de Libreville dans son discours de circonstance.


« Je vous souhaite la bienvenue à la tête de la mairie de Libreville », a pour sa part déclaré le maire sortant, Eugene Mba.

Le nouveau maire a été installée par le gouverneur de l’Estuaire, Marie Françoise Dikoumba.

Le mandat actuel a été entamé le 4 février 2019 par Léandre Nzue. Il a été éjecté et jeté en septembre 2020 pour détournement de fonds publics et association des malfaiteurs. Son intérim a été assuré durant 3 mois par Serge William Akassaga, 1er maire adjoint de Libreville.

Le 29 décembre, Eugene Mba a été élu maire de Libreville pour achever ce mandat. Malheureusement, il ne parviendra pas. Lui aussi a été rattrapé au point de démissionner dans des circonstances jugées troubles par ses partisans.

Militante fidèle et loyale du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Marie Christine Mba Ndutume est probablement la solution. Elle est la seconde femme à occuper ces fonctions après Rose Christiane Ossouka Raponda.

Marie Dorothée & Patrick Ango


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.