Le Gabon s’est abstenu lors du vote de l’ONU qui proroge d’un an l’embargo sur les armes en Centrafrique

Le Gabon, membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, s’est abstenu vendredi lors du vote qui a prorogé d’un an l’embargo sur les armes en Centrafrique, indique un communiqué de l’ONU.

La résolution 2648 a été adopté par 10 voix pour et 5 abstentions (Chine, Fédération de Russie, Gabon, Ghana et Kenya), selon le communiqué.


Selon l’ONU, l’embargo restera en vigueur jusqu’au 31 juillet 2023. L’embargo ne s’applique pas aux livraisons d’armes et de munitions, de véhicules et de matériels militaires destinées aux forces de sécurité centrafricaines.

Durant le vote, la représentante du Gabon a fait écho des recommandations de l’UA, de la CEEAC, la CIRGL et de la RCA en plaidant pour la levée de l’embargo sur les armes.

« La Ministre des affaires étrangères de la République centrafricaine a elle aussi souligné que l’embargo ne se justifie plus, fustigeant son inefficacité et exigeant sa levée », note le communiqué.

Carl Nsitou


One thought on “Le Gabon s’est abstenu lors du vote de l’ONU qui proroge d’un an l’embargo sur les armes en Centrafrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.