Le CHUL veut redéployer son personnel pour une meilleure efficacité dans la prise en charge des patients

Soixante et douze heures, c’est le temps imparti à la Commission interne d’affectations et de mutations des personnels mis à la disposition du Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL) par la tutelle, dont les travaux ont démarré le16 février 2021.

Sont ainsi dépouillés et examinés, les dossiers administratifs des 124 agents -médecins, paramédicaux et administratifs- récemment affectés au Chul, au terme des assises de la Commission centrale des ressources humaines du Ministère de la santé, sanctionnées par l’arrêté numéro 0000002/MS/SG/DCRH/SGAP du 7 janvier 2021.

Il est principalement question pour la commission interne -outre le volet mutations- de redéployer ce personnel, en fonction des besoins exprimés, des qualifications des intéressés et de l’équilibre de fonctionnement des 32 services que compte le Chul; a notamment insisté le Directeur Général Adjoint de la structure hospitalière, Dr Ismaël Hervé Koumakpayi, qui en préside les travaux.


Sont représentées au sein de ladite commission, les Directions des ressources humaines, médicale, technique et financière, ainsi que celle des soins infirmiers et obstétricaux.

Au 31 décembre 2020, le Chul, plus grand établissement hospitalo-universitaire du Gabon, comptait officiellement 1461 agents tous statuts confondus.

Source : Com CHUL


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.