La voleuse de bébés à nouveau en prison pour un autre kidnaping et vol de vivres

Annie Tatiana Moussavou Massandé, alias Nancy Olive Mihindou, très connue au Gabon pour son drôle de vice qui consiste à Kidnapper des bébés a à nouveau été arrêté à Makouké (Moyen Ogooué) où elle se trouvait avec un nouveau bébé volé à Booué (province de l’Ogooué Ivindo), rapporte lundi le quotidien l’Union.

A Makouké, Annie Tatiana Moussavou Massandé a été interpellée pour vol de deux casiers de bière, une boite de Nido et autres petits objets.


Les enquêteurs étaient déjà derrière elle. Annie Tatiana Moussavou Massandé était déjà recherchée pour vol d’une fillette de 3 ans à Booué.

Les gendarmes ont effectué une descente au village Benguié 4 où vit la belle famille de la présumée voleuse. Ils y ont retrouvé la fillette volée à Booué.

Annie Tatiana Moussavou Massandé a été écroué à la prison centrale de Lambaréné pour vol aggravé.

Le bébé de Booué a été remis à ses parents biologique qui recherchaient activement leur enfant.

Annie Tatiana Moussavou Massandé avait défrayé la chronique lorsqu’elle avait volé bébé Chris en 2020 dans les faubourgs de Libreville. Interpellée puis écrouée en octobre 2020 à la prison centrale de Mouila, elle avait réussi à déjouer la vigilance de ses geôliers et avait pris la fuite.

Ayant décelé chez elle des problèmes psychologiques dus à sa quête de maternité, les autorités avaient décidé de la faire suivre par un psychologue au Centre hospitalier régional (CHR) de Mouila, la prison n’en disposant visiblement pas. Surveillée par des gardes pénitentiaires, elle sortait donc de la prison pour l’hôpital tous les mardis.

Le mardi 9 février 2021, comme les autres mardis, conduite par les geôliers, Moussavou Massandé se rendra au CHR de Mouila d’où elle avait planifié son évasion.

Carl Nsitou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.