Kamaya un des rares gorilles gabonais prêt à sourire aux touristes

gorille kamaya attend les touristes dans le parc national de Loango © ANPN

L’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN) a annoncé avoir réussi à « dresser » le premier gorille, non en captivité, dorénavant habitué à s’offrir en spectacle aux touristes.


dlive türk takipçi

Kamaya c’est le nom de ce gorille observable au parc national de Loango dans le sud du Gabon.

L’ANPN affirme avoir dompté l’animal en partenariat avec l’Institut Max Planck qui serait spécialisé dans l’habituation des gorilles.

Le Gabon dispose des gorilles des plaines de l’ouest.  Tous ont coutume d’avoir peur des humains.

D’une superficie de 1 550 km², le parc national de Loango, créé en 2002 se situe sur la côte atlantique du Gabon. Il protège des étendues sauvages composées de plages, de forêts, de savanes et de zones humides autour de la lagune d’Iguela. Différents mammifères y vivent, tels que des éléphants de forêt d’Afrique, des gorilles des plaines de l’Ouest, des buffles, des léopards et des hippopotames. Des baleines à bosse, des orques et des dauphins nagent au large. Le parc abrite aussi des oiseaux rares, dont le tisserin à bec grêle et le Pseudolangrayen d’Afrique.

Carl Nsitou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.