Un gabonais interpellé avec 10 000 comprimés de Cobolo à Oyem

Abdoulaye Aïdara et sa drogue qui lui aurait rapporté 2 millions de FCFA @ Mini Intérieur

Libreville, 15 mai (Gabonactu.com) – Un jeune gabonais de 23 ans a été interpellé lundi à Oyem au nord du Gabon avec un stock de 10 000 comprimés de Tramadol, plus connus sous l’appellation « Cobolo », qu’il souhaitait écouler frauduleusement sur le marché, annonce le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.
 
Abdoulaye Aïdara, gabonais de 23 ans a été interpellé le 14 mai dernier par l’antenne provinciale de l’Office central de lutte anti-drogue (OCLAD). Le jeune homme avait en sa possession 100 boites de 100 comprimés de Tramadol soit 10.000 Cobolos dissimulés dans un sac de farine.
 
Selon le ministère, la marchandise, aurait rapporté un plus de deux millions (2.000.000) francs CFA. En attendant la fin de l’enquête, l’infortuné est gardé à vue à Oyem.
 
La consommation des Tramadols est devenue est un véritable fléau qui détruit la jeunesse gabonaise. Les jeunes consomment ce puissant tranquillisant pour « planer » c’est-à-dire oublier les soucis du quotidien ou encore se péter la gueule à très moindre coup. Certains jeunes soutiennent que les Cobolos augmenter les performances sexuelles, ce qui est très discutable. En fin, d’autres l’utilisent pour droguer les filles afin d’abuser d’elles à volonté.
 
L’effet du Cobolo augmente selon qu’on le boit avec une bière ou un jus, généralement le Coca Cola.


Carl Nsitou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.