Gabon : un enseignant de l’Université Omar Bongo menacé de mort

Des graffitis indiquant la menace de mort sur un des murs du Dr Jacques Otounga © D.R

Un enseignant de l’Université Omar Bongo (UOB) nommé : Dr Jacques Otounga, par ailleurs chef du département psychologie serait menacé de mort, selon certains de ses proches qui ont relevé des graffitis écrits à l’aide du sang  sur les murs de son domicile se trouvant dans la cité universitaire.

Les faits remontent au jeudi 30 juin 2022  lorsque,  à son réveil, le chef du département psychologie de l’université Omar Bongo découvre sur l’un des murs de la maison qu’il occupe des inscriptions proférant : « tu es mort », marquées avec du sang (difficile de savoir s’il s’agit du sang humain).


Des graves menaces ayant amené, indique-t-on, l’universitaire connu comme un homme tempéré et sans histoires de porter plainte contre X auprès de la police judiciaire et d’autres services compétents pour démasquer les présumés gangsters.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.