France: fausse alerte à la bombe dans un avion venu du Tchad

Une cellule de crise interministérielle a été ouverte jeudi après-midi à Paris suite à une suspicion de présence d’explosifs sur un vol entre le Tchad et la France. L’avion a été immobilisé pendant 2h30 sur le tarmac de Roissy mais l’intervention des services de sécurité a permis de lever les craintes.

Aucun engin explosif n’a été trouvé à bord, a indiqué Gérald Darmanin vers 18h40, heure de Paris. Un peu plus tôt, le ministère de l’Intérieur avait annoncé qu’une intervention était en cours pour « lever les doutes » sur la présence d’explosifs sur un vol d’Air France en provenance de Ndjamena. L’avion, selon le communiqué, s’était « posé sans incident » à 16h à Roissy et avait été « immédiatement isolé », « les passagers débarqués ». 


Source : rfi & afp


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.