Education : fin jeudi à Libreville de la caravane de l’étudiant

Démarrée lundi dernier, la caravane de l’étudiant dont le but est de donner le maximum d’informations aux élèves et étudiants gabonais qui désirent poursuivre leurs études au Maroc prend fin ce jeudi à Libreville et se poursuivra vendredi et samedi à Port-Gentil la capitale économique du pays, selon les organisateurs.

Les futurs bacheliers et les étudiants qui n’ont pas encore effectué le déplacement des feux rouges de Plein Niger vers Royal Plazza où se déroulent la caravane sont donc priés de hâter les pas pour s’y rendre.


Ce grand rendez-vous déterminant pour l’avenir de l’élite de demain est organisé par les ministères de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieure en partenariat avec l’entreprise marocaine Smart Africa Student.

A une seule adresse, les élèves, étudiants et leurs parents trouvent toutes les informations utiles pour faire des bonnes études au Maroc. Toutes les grandes écoles du Maghreb et quelques-unes du Canada y ont dépêché leurs équipes pour renseigner et écouter les projets d’études des jeunes gabonais.

« Le salon de l’étudiant est une plateforme d’échanges entre différents établissements d’enseignement supérieur et les élèves de classe de terminale, les étudiants, les parents d’élèves et autres publics. Ces échangent portes notamment sur les projets d’orientation, les opportunités d’engagement et les enjeux d’avenir », a expliqué la ministre gabonaise de l’Education nationale, Camelia Ntoutoume Leclercq.

Chaque école présente à ce salon a érigé un stand qui a vu élèves, étudiants, parents et même professionnels défiler et être édifiés sur les offres de formation.

Actuellement plus de 7 000 gabonais apprennent dans les universités et grandes écoles marocaines.

« Nous avons pour obligation de vous chérir, de vous accompagner, de vous assister, de vous aider comme vous le faites si bien pour nous les marocains présents au Gabon », a déclaré l’ambassadeur du Maroc au Gabon, Abdellah Sbihi.

Après Libreville, le salon sera déployé à Port-Gentil du 25 au 26, occasion d’offrir les mêmes chances aux élèves de la capitale économique. Les élèves des autres villes pourront également en bénéficier grâce à des visioconférences organisées avec la collaboration des services informatiques des établissements de l’intérieur du pays.

Bétines Makosso


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.