La compagnie aérienne sud-africaine Airlink veut desservir Libreville

Airlink © Archives Financial Afrik

Libreville, 24 décembre (Gabonactu.com) – La compagnie aérienne sud-africaine Airlink, géant du transport aérien en Afrique australe envisage de desservir la liaison Libreville – Johannesburg en vol direct dès l’année prochaine, a annoncé la semaine écoulée l’ambassadeur d’Afrique du sud au Gabon, Queen Anne Zondo lors d’un entretien avec le Premier ministre gabonais, Emmanuel Issoze Ngondet.
Basée à Johannesburg, Airlink dessert 36 destinations dans neuf pays africains : Afrique du Sud, Botswana, Lesotho, Madagascar, Mozambique, Namibie, Eswatini, Zambie et Zimbabwe.
En 2016, elle a transporté 1,4 million de passagers dont 70% voyagent pour leurs affaires et 30% pour leurs loisirs.
 
Airlink veut hériter de la liaison abandonnée par la South Africa Airways en difficulté économique. La liaison entre Libreville est actuellement assurée par les compagnie Ethiopain Airlines, Kenya Airways et Rwandair. Toutes ces compagnies proposent des vols avec au moins une escale.
 
La compagnie sud-africaine n’est pas la seule qui s’intéresse au ciel gabonais. Kenya Airways est revenue après quelques années d’éclipse. Air Algérie aussi envisage d’ouvrir ses vols sur le Gabon dont les liaisons internationales sont dominées par Air France, Ethiopian, Royal Air Maroc et Turkish airlines.


Carl Nsitou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.