Ali Bongo offre un merveilleux cadeau à 1 000 jeunes gabonais

Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba a annoncé vendredi qu’il offre un cadeau merveilleux sinon un cadeau spécial à 1 000 jeunes gabonais qui rêvent d’embrasser une formation professionnelle dans des métiers où le Gabon ne dispose pas d’une main d’œuvre de qualité et abondante.

Pour les 1 000 jeunes qui constitueront la première promotion des étudiants du centre International Multisectoriel de Formation et d’Enseignement professionnels de Nkok inauguré ce vendredi, Ali Bongo Ondimba a annoncé qu’il paiera de sa poche leur formation.


« J’ai annoncé que je prendrai en charge, à titre personnel, l’ensemble des frais de scolarité de tous les élèves de la première promotion de ce centre de formation« , a indiqué le numéro un gabonais dans une publication sur les réseaux sociaux.

« Le chef de l’Etat a (…) annoncé qu’il prendra à sa charge – sur ses deniers personnels – l’intégralité des frais de scolarité de la première promotion », a amplifié, dans un post, le porte parole de la présidence de la République, Jessye Ella Ekogha.

Le président gabonais a fait cette annonce dans la toute première interview accordée en marge d’une cérémonie après son AVC en octobre 2018.

Ali Bongo Ondimba a personnellement inauguré ce centre situé à 27 km de Libreville dans la zone économique spéciale de Nkok, le plus grand complexe industriel du Gabon.

Le président gabonais était visiblement heureux de faire le tour du propriétaire du complexe dont il avait lancé les travaux 2017. L’immense chantier a été  réalisé par la société Chinoise AVIC International sur une superficie de 14 hectares. Il comprend ainsi 32 bâtiments regroupés en 4 blocs dont un administratif, un plateau sportif et deux blocs d’hébergement pour les apprenants et les enseignants.

Doté d’équipements pédagogiques de haute technologie et d’une capacité d’accueil de 1000 apprenants, ce centre d’apprentissage qui est un campus unique en Afrique centrale, offre des formations dans des filières variées parmi lesquelles l’ingénierie mécanique, la maintenance des machines de construction agricoles, l’ingénierie de soudage, la maintenance informatique, l’ingénierie du froid et climatisation.

Ali Bongo en marge de la cérémonie © Communication présidentielle

Cet établissement professionnel a pour objectif principal d’offrir à la jeunesse une formation plus adaptée aux besoins actuels du marché de l’emploi et s’inscrit dans le cadre du Plan d’Accélération de la Transformation impulsé par le Chef de l’Etat dans des secteurs divers dont celui de l’éducation et de la formation.

Aussi, en vue d’élargir cette offre au plus grand nombre de jeunes à travers le territoire national, le gouvernement a annoncé l’ouverture prochaine de deux grands centres de formation professionnelle de même envergure dans les villes de Port-Gentil et de Franceville.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.