8 751 ha affectés pour la canne à sucre dans le Haut Ogooué

Le Comité national d’affectation des terres (CNAT) a décidé tripler la surface de terres consacrées à la canne à sucre dans le pays.

Jeudi dernier, le CNAT a décidé d’attribuer 8 751 hectares (HA) pour la canne à sucre dans la province du Haut Ogooué (sud-est), où SUCAF dispose déjà d’un champ d’une superficie de 4 400 hectares à Ouellé, entre Franceville et Moanda.


Avec cette nouvelle attribution, le Gabon porte à 13 251 ha de terres consacrées à la canne à sucre. Actuellement la production sucrière annuelle du pays est d’environ 260 400 tonnes.

En mars 1976, le Gabon a créé la Société sucrière du Haut-Ogooué (Sosuho) devenue SUCAF après sa privatisation au profit du groupe SOMDIAA.

La canne à sucre pousse dans toutes les provinces du Gabon. Le Haut Ogooué est par contre l’unique province qui dispose d’une exploitation industrielle.

Carl Nsitou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.