Une coalition des Églises charismatiques de Réveil organise un colloque pour la paix au Gabon du 9 au 10 juillet 2021

Le président fondateur du Centre missionnaires les Conquérants, prophète Max Alexandre Ngoua, par ailleurs porte-parole de la Fédération libre des assemblées et ministère de Réveil (FLAME), a annoncé dans une conférence de presse, la tenue du 9 au 10 juillet prochain à Libreville d’un colloque pour la paix.

« Le discours sur la paix n’est pas l’affaire du politique, mais de l’Église qui a cette responsabilité de la maintenir. Il existe dans cette Nation une conscience Chrétienne, et l’Église à ce stade de maturité, doit désormais penser à la Nation, en vue de s’impliquer dans la restauration les dysfonctionnements de plus en plus observés dans notre pays », a fait savoir M. Ngoua, avant d’annoncer la tenue de ce colloque visant à proposer aux gouvernants un canevas idoine pour mettre fin à la crise multiforme chronique laquelle ébranle paix.

La messe religieuse vise quatre objectifs en l’occurrence, remettre au centre de la préoccupation nationale la problématique de la paix ; apporter un apaisement par rapport au climat délétère observé, occasionnant des tensions sociales ; faire entendre la conscience chrétienne pour émettre des orientations à l’endroit des dirigeants et enfin, apporter des solutions concrètes et des suggestions allant dans le sens de la consolidation de la paix, l’apaisement et de la réconciliation nationale.


Antoine Relaxe


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.