Un taxi, un emploi, un avenir : futur projet d’Ali Bongo pour la jeunesse

Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba qui a annoncé le 12 mars dernier à sa population qu’il sera « là » en 2023, année de la prochaine élection présidentielle lancera dans quelques jours le projet « un taxi, un emploi, un avenir », a appris Gabonactu.com

Plusieurs voitures déjà aux couleurs de taxi sont stockés dans la zone économique spéciale de Nkok à environ 30 km de Libreville.


Le business plan de ce projet n’a pas encore été dévoilé. Il semble selon toute évidence de faire la promotion de l’emploi indépendant. Dans le passé, plusieurs initiatives du genre ont lamentablement échoué.

En 1998 (année électorale), l’ex FODEX (fonds de développement et d’expansion des Pme-Pmi) avait plombé sa trésorerie en attribuant des crédits aux jeunes gabonais dont certains ont abandonné les épaves des véhicules achetés dans le cadre de l’auto-emploi sur la route de Lambaréné après des mauvaises virées.

Plusieurs maires et hommes politiques ont tenté l’expérience sans succès. Souvent mal formés sur l’entreprenariat et recrutés parmi les militants politiques, les jeunes bénéficiaires finissent par s’embourgeoiser très rapidement et avaler le beurre et l’argent du beurre. Simple rappel !

Camille Boussoughou


2 thoughts on “Un taxi, un emploi, un avenir : futur projet d’Ali Bongo pour la jeunesse

  1. Pour ce projet, il faudrait un business plan très sérieux , car effectivement par le passé, des jeunes gabonais recrutés par le passé, ont brillé négativement pour n’avoir pas rempli leur contrat entre l’initiateur de ce projet à l’époque ( feu Omar Bongo) et eux. A cause de leur manque de prise de conscience comme les expatriés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.