Un civil reçoit les honneurs de l’armée française pour un acte humanitaire

Le général François-Xavier Mabin, commandant les Eléments français au Gabon (EFG) a remis lundi lors de la cérémonie des couleurs une lettre de félicitation à M. Constantin WAGNA-DJANDJA qui a « sauvé » la vie de l’épouse d’un militaire français violemment percutée par un automobiliste qui a perdu le contrôle de sa voiture.

En effet, le samedi 23 juillet vers 7H00 du matin, alors qu’il circulait à bord d’un taxi au niveau d’ALIBANDENG, M. Constantin WAGNA-DIANDJA, ouvrier à la régie de la DID (Direction d’infrastructure de la défense) de Libreville, a croisé l’épouse d’un militaire des EFG qui rentrait à son domicile après une séance de sport. Au même moment, cette dernière s’est faite percutée par une voiture dont le chauffeur a perdu le contrôle.


Faisant preuve de sang-froid et sans aucune hésitation, M. WAGNA-DIANDJA s’est tout de suite rendu auprès de la victime pour faire un premier bilan et la mettre en sécurité. Il s’est ensuite déplacé, en courant, au camp de GAULLE pour prévenir la permanence et déclencher les secours. En moins de 10 minutes, les pompiers des EFG et le médecin du CMIA (Centre médical interarmées) étaient sur place et prenaient en charge la victime.

« Par son comportement en tous points exemplaires, M. Constantin WAGNA-DJANDJA a fait preuve de très belles qualités humaines et professionnelles. Il a fait honneur aux Éléments français au Gabon et mérite tout particulièrement d’être félicité », a estimé le général Mabin.

Marie Dorothée


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.