Tournée imminente du RPM dans le Woleu-Ntem pour remobiliser ses troupes

Le Rassemblement héritage et modernité (RPM, opposition radicale), parti d’Alexandre Barro Chambrier qui se considère comme une véritable alternative au régime d’Ali Bongo,   a annoncé dans un communiqué, l’organisation d’une tournée  régionale très prochaine dans le Woleu-Ntem (nord du pays) pour remobiliser ses troupes.

« Le Conseil Exécutif a adopté le programme de tournée régionale du Parti dans la province du Woleu-Ntem, pour la première quinzaine du mois de février prochain », a indiqué le communiqué lu par son porte-parole Alain Michel Mombo.

Le RPM n’a pas cependant précisé si le leader du parti, Alexandre Barro Chambrier fera partie de l’importante délégation qui séjournera dans le septentrion durant plusieurs jours.


Concernant l’actualité de l’heure relative à la diffusion dans les réseaux sociaux des vidéos obscènes tournées par les jeunes élèves des différents collèges et lycées de Libreville, le RPM a accusé vertement l’Etat d’être à l’origine du problème.

« Que peut-on reprocher à nos jeunes lorsque nous dépénalisons nous-mêmes l’homosexualité et qu’ils sont soumis à des images immorales dans nos petits écrans. A ces vidéos se sont ajoutées celles montrant des batailles rangées entre des élèves d’établissements différents. Pour le Conseil ces dernières images viennent confirmer le problème de fond qui est en fait celui de l’éducation nationale où les enfants se retrouvent livrés à eux-mêmes », a-t-il pointé.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.