Sous pression des leaders religieux, le gouvernement veut maintenant alléger les mesures barrières contre le Coronavirus ce 16 octobre

Des checkpoints pour faire  respecter le confinement à Libreville  durant le mois de mars et avril 2020 © Archives Gabonactu.com

Le Comité de pilotage du plan de veille pour la riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (COPIL-Coronavirus), a annoncé dans un court communiqué que le gouvernement devra alléger les mesures barrières  contre le Coronavirus ce 16 octobre, un allègement réclamé à cor et à cri par les leaders religieux qui ont même annoncé la réouverture unilatérale de leurs temples le 25 octobre 2020.

« Vendredi 16 octobre 2020 à 15h, conférence de presse du gouvernement sur la phase 2 d’allègement des mesures restrictives », a annoncé le COPIL.
Cette sortie du gouvernement pourrait probablement annoncer la réouverture des lieux de culte dont la fermeture n’est plus justifiée selon l’Eglise Catholique et les révérends pasteurs des Eglises pentecôtistes et charismatiques de réveil.
Le taux de transmission communautaire du Covid-19 dans le pays étant devenu très faible, 4%.
La conférence de presse gouvernementale pourrait également annoncer entre autres la réouverture des hôtels, motels, bars et restaurants ainsi que l’allégement des heures de couvre-feu, actuellement fixées de 20h00 à 6h00.


Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.