Sénégal : un étudiant gabonais fait honte pour avoir agressé sexuellement un garçon de 14 ans

L’étudiant gabonais Gahile Mboumba Mboumba est activement recherché au Sénégal où il a agressé sexuellement un garçon de 14 ans après un chantage suite à un piège tendu par le « prédateur » sexuel gabonais via les réseaux sociaux.

Gahile Mboumba Mboumba s’est passé pour une jeune fille à la recherche de l’amour sur les réseaux sociaux. Le petit sénégalais de 14 ans est tombé sur le faux profil. Un tchatche s’est engagé entre les deux cœurs qui brûlent d’envie de faire la rencontre de l’âme sœur. Plus futé, l’étudiant gabonais prend de l’initiative. Il séduit le petit qui cède à la tentation d’envoyer des « nudes » à son amont.


Les pièces à conviction en sa possession, le jeune gabonais invite le petit chez lui. Une fois sur place, il le menace et promet de publier sur la toile ses photos nues. Effrayé, le petit cède à l’unique solution qui lui est proposé pour sauver sa dignité.

Agressé sexuellement, le gamin rentre à la maison. Il ne supporte ni la douleur, ni le traumatisme. Il finit par tout raconter à ses parents. Furieux, ils débarquent dans la maison où le crime a été commis. L’auteur a déjà pris la poudre d’escampette. Son collègue trouvé sur place fera les frais de la famille.

Gahile Mboumba Mboumba aurait réussi à quitter le Sénégal. Il ne serait pas à son premier crime du genre.

En juin dernier, le Sénégal a menacé d’expulser plusieurs étudiants gabonais pour avoir organisé une bagarre générale dans un bar. Bilan de très importants dégâts matériels.

Sur les réseaux sociaux, les gabonais déplorent une drôle de manière de se distinguer à l’étranger.  

Le Sénégal est l’une des plus anciennes destinations des étudiants gabonais. Plusieurs cadres gabonais dans la médecine et le journalisme ont été formés au Sénégal.

Marie Dorothée


One thought on “Sénégal : un étudiant gabonais fait honte pour avoir agressé sexuellement un garçon de 14 ans

  1. La peine de mort de ce mostre et le événement doit supprimer sa bourse et solliciter son expulsion de l’Université.Et doit pourriez en prison. Ce moribond fait honte d’abord à sa famille entière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.