Procès Ike Ngouoni : fin des plaidoiries, la cour s’est retirée pour délibérer

Ike Ngouoni Aila Oyouomi, ancien porte-parole de la Présidence de la République sera fixé sur son sort dans quelques heures. Les plaidoiries sont terminées, la cour s’est retirée pour délibérer.

Dans ses réquisitions le Ministère public à requis 15 ans de réclusion criminelle et une amende de 50 millions  de FCFA contre Ike Ngouoni. Il a également requis 10 ans de réclusion criminelle dont 5 avec sursis  contre son ancienne assistante, Sandy Ntsame Obame

Les avocats de la défense ont plaidé l’acquittement pur et simple de leurs clients


En détention préventive depuis novembre 2019 à la prison centrale de Libreville,  l’ex porte-parole d’Ali Bongo est poursuivi pour détournement de fonds publics, complicité de détournement des fonds publics, concussion et blanchiment des capitaux.

Antoine Relaxe


One thought on “Procès Ike Ngouoni : fin des plaidoiries, la cour s’est retirée pour délibérer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.