Menace de grève à l’Office national de sûreté et facilitation des aéroports du Gabon

Non payés depuis 3 mois pour les contractuels et 4 mois pour les agents publics, les employés de  l’Office national de sûreté et facilitation des aéroports du Gabon (ONSFAG), clochardisés dans leurs foyers par manque d’argent  menacent d’entrer en grève générale illimitée cette semaine.

Il se susurre parmi les leaders syndicaux de l’ONSFAG, agacés par cette situation devenue insupportable, que les agents vont bloquer toutes les activités si aucune suite favorable n’est donnée dans les prochains jours. Une conséquence qui entrainerait l’immobilisation de certains vols et la perturbation de l’activité aérienne du pays.

Ces arriérés de salaires découleraient, de la non mise à disposition  de l’ONSFAG  du « rallonge budgétaire ». D’autres indiscrétions disent que le trésor public ferait dans la rétention de ces fonds pour des raisons inconnues.


Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.