Malgré le coronavirus et le couvre-feu, l’archevêque de Libreville lance les activités du mois de carême

L’Archevêque Métropolitain de Libreville, Mgr Jean Patrick Iba-Ba a, dans une lettre aux fidèles chrétiens, lancé les activités du mois sacré du carême chrétien en souvenir du mystère de Jésus dans le désert pendant 40 jours sans boire ni manger.

Par tradition, le carême commence le mercredi des Cendres et prend fin le Samedi saint, la veille de Pâques. L’Église catholique demande aux fidèles de jeûner au minimum les jours du mercredi des Cendres et du Vendredi saint.


Dans son message, l’archevêque de Libreville exhorte les chrétiens « à consacrer ce carême 2021 à la conversion de notre pays le Gabon, au retour de Dieu au centre de notre société et à la prise en compte des plus faibles ».

Mgr Iba-Ba pense particulièrement « à tous ceux que la pandémie de la Covid 19 a installé dans la précarité ».

Ce mercredi, les chrétiens sont invités au jeûne et à l’abstinence. L’Archevêque liste dans un programme de quatre semaines toutes les activités que les fidèles doivent effectuer.

Mgr Iba-Ba ne précise pas si ces activités se dérouleront dans les églises ou les fidèles les réaliseront dans leurs domiciles.

Lundi, le ministre de la Santé, Guy Patrick Obiang Ndong a annoncé que pour se rendre dans un lieu de culte au Gabon, les fidèles doivent présenter un test covid négatif datant de moins de 5 jours.

Marie Dorothée


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.