Les retraités gabonais de France pleurent leurs pensions CNSS

Façade principale de la CNSS à Libreville © archives Gabonactu.com

Fatigués d’attendre, comme les chrétiens qui espèrent le retour un jour de Jésus Christ, les retraités gabonais résidant en France ont adressé une lettre ouverte à l’Ambassadeur du Gabon en France, Flavien Enongoué pour lui faire remarquer qu’ils ont passé la fête nationale sans leur argent qu’ils auraient dû percevoir le 5 août.


« Nous sommes les seuls retraités du Gabon à n’avoir pas perçu notre pension à la veille du 60ème anniversaire de la Proclamation de l’Indépendance du Gabon, le 17 août 2020 », ont-ils écrit dans leur lettre ouverte signé de Barthélémy Ntoma Mengome, représentant du Collectif des Retraités du Gabon résidant en France.

« Nous avons plutôt passé cette journée sous le harcèlement des huissiers de justice pour des factures impayées dans les délais requis », poursuivent-ils.

Le collectif suggère à l’ambassade de demander à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) de ne plus virer les pensions des retraités de France via l’Union gabonaise de banque (UGB), filiale du groupe bancaire marocain Attijariwafa bank.

Les retraités gabonais de France souhaitent que leurs pensions soient désormais payées par la Paierie du Gabon à l’Ambassade à Paris.

Les plaintes de ces retraités ne sont pas nouvelles. Elles se répètent quasiment à la fin de chaque trimestre sans qu’une solution durable soit trouvée.

Marie Dorothée


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.