Les militants du PDG de Mimongo ruminent de colère contre leur parti accusé de les marginaliser

Les cadres et militants du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), rumineraient de colère contre leur parti dont ils accusent sous-cap et sur les réseaux sociaux de les marginaliser.

Les militants frustrés  du département de l’Ogoulou  (Mimingo), dénoncent l’éviction de leurs cadres dans les postes des responsabilités à l’instar d’Alain Simplice Boungoueres a été  limogé du  poste de Membre du comité permanent du bureau politique (MCPBP) du PDG pour  la province de la Ngounié et  Stéphane Germain Iloko Boussengui  de ses   fonctions de conseiller du Distingué Camarade Président auprès du secrétaire général et porte-parole du PDG.

Il se susurre parmi les populations de l’Ogoulou d’une  « politique d’injustices et de frustrations » pratiquée par le régime d’Ali Bongo depuis son accession à la magistrature suprême en 2009. Le département de l’Ogoulou est l’une des zones enclavées de la province de la Ngounié (sud).


Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.