Le SDG dit Oui à la Fusion-absorption par le PDG

Les cadres militants du SDG dont le Président Juste Loango Bouyomeka durant la convention le 20 novembre à Libreville © Gabonactu.com

Les dizaines des délégués venus des quatre coins du pays pour participer à la Convention nationale  des Sociaux-démocrates gabonais (SDG, majorité), qui s’est tenue à Libreville du 19 au 20 novembre 2021 à Libreville, ont approuvé le processus de la Fusion-absorption par le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir).

« Cette convention nationale extraordinaire qui s’est tenue conformément aux statuts et règlements intérieurs du SDG a permis aux militants et cadres d’examiner l’intérêt de rejoindre le Chef de l’Etat  Ali BONGO ONDIMBA au Parti Démocratique Gabonais, c’est à ce titre que dans le souci de construire un édifice démocratique solidifié par la paix et l’unité nationale chères au Chef de l’Etat, le Président du SDG et l’ensemble des militants saluent l’appel du Président de la République à le rejoindre au Parti Démocratique Gabonais, et disent OUI à cet appel », ont  recommandé les sociaux-démocrates.


Au siège du SDG, sis au quartier Ambowè dans le 1er arrondissement de Libreville, tous les élus étaient bien présents à cette messe politique de décision. Il s’agit notamment des 7 députés que comptent la formation politique  et le Sénateur, Président du parti, Juste Loango Bouyomeka.  Les 6 Maires, les 4 présidents des conseils départementaux et les 49 élus locaux y étaient également présents.

Porté sur les fonts baptismaux le 9 août 2018, le SDG était devenu la deuxième force politique du pays. Ce ralliement vise à préparer sereinement, indique-t-on,  les élections, locales, législatives et présidentielles de 2023. Une stratégie de dynamisation de la Majorité présidentielle pour offrir à Ali Bongo Ondimba, candidat naturelle de ce camp politique au scrutin présidentiel avenir, à  une victoire cash et sans bavure.

Dans cette lancée, d’autres leaders politiques de l’opposition et de la majorité ont déjà rallié avec armes et bagages le PDG et la mouvance présidentielle. Il s’agit entre autres  de René Ndemozo’o Obiang (DN, opposition), Jean Eyeghe Ndong (opposant), Fréderic Massavala Maboumba (groupe Massavala), Fefé Onanga (MPR, opposition) et le Rassemblement pour la restauration des valeurs (RV, majorité).

Sydney IVEMBI


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.