L’appel à la paix des Braves : le pessimisme des MAMBOUNDOUISTES

Le directoire du courant politique ‘’Les Mamboundouistes’’ © Archives Gabonactu.com

Les MAMBOUNDOUISTES, un courant politique très critique existant au sein de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition), ont dans un communiqué, manifesté leur pessimisme quant à l’application des éventuelles conclusions qui découleraient du dialogue politique relatif à « la paix des Braves » qu’une soixantaine des partis politiques (majorité et opposition) appelle de tous ses vœux pour décrisper le climat politique, et socioéconomique morose au Gabon.

« Les MAMBOUNDOUISTES restent dubitatifs quant à l’application intégrale des résolutions qui sortiraient de cet énième Dialogue qui pourtant, devrait permettre à raffermir d’avantage notre vivre ensemble, au regard des effets socio-économiques négatifs liés à la COVID-19 sur notre quotidien et de la non concrétisation intégrale de l’offre politique proposée par le Chef de l’Exécutif aux populations gabonaises depuis son accession à la magistrature suprême en 2009 », a estimé le courant politique Guy Constant Titus Koumba.


Initié par le Secrétaire général exécutif du Bloc démocratique chrétien (BDC, majorité), le 22 février 2021, Guy Christian Mavioga, l’appel à la paix des Braves a été approuvée par le Conseil national de la Démocratie (CND), instance médiatrice et régulatrice de la Démocratique dans le pays.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.