L’AGASA exige des forestiers industriels l’arrimage à la certification phytosanitaire

Le DGA de l’AGASA, Didier Mebiame, présidant la séance de travail avec les membres de l’UFIGA le 19 octobre à Libreville © Com AGASA

Le Directeur général adjoint de l’Agence gabonaise de sécurité alimentaire (AGASA), Didier Mebiame, a au terme d’une rencontre avec les membres de l’Union des forestiers industriels du Gabon (UFIGA), instruit ces derniers sur la nécessité de s’arrimer à la certification phytosanitaire pour éviter la dispersion des organismes nuisible à la santé.

« L’une des missions dévolues à l’AGASA est celle de s’assurer que les produits importés ou exportés soient exempts de nuisibles, ce qui revient à empêcher l’introduction et la dissémination des organismes nuisibles et/ou de quarantaine dans le pays au travers de la certification phytosanitaire, conformément aux dispositions du décret du 0922/PR/MEFBP/MAEDR du 18 octobre 2005 », a annoncé le communiqué de l’AGASA au terme des échanges.
La séance de travail a permis aux deux parties de s’accorder sur l’essentiel notamment le caractère impérieux de la certification phytosanitaire et le traitement des conteneurs de bois.

Antoine Relaxe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *