La Sierra Leone veut s’inspirer du modèle gabonais dans la transformation locale des matières premières

Julius Maada Bio durant une conférence de presse à Libreville © COM PR

Le président de la Sierra Leone, Julius Maada Bio a déclaré mardi à l’issue d’un tête à tête avec son homologue gabonais, Ali Bongo Ondimba que son pays veut s’inspirer du modèle gabonais dans la transformation locale des matières premières.


« Nous avons le même climat. Nous avons aussi des bois tropicaux, nous sommes venus nous inspirer de ce qui se passe ici pour aller adapter ce modèle chez nous », a soutenu le président Bio qui a entamé lundi une visite de travail et d’amitié au Gabon de 3 jours.

Le numéro un sierra leonais élu en 2018 a visité lundi la zone économique spéciale de Nkok où le Gabon développe son modèle de développement industriel basé sur la transformation locale des matières premières.

Julius Maada Bio a été émerveillé de constater l’ambition du Gabon matérialisée à Nkok par l’implantation de plusieurs industriels.

État d’Afrique de l’Ouest, d’une superficie de 71 740 km2, peuplé de 6,3 millions d’habitants, la Sierra Leone est l’un des pays les plus pauvres de la planète. Avec un indice de développement humain (IDH) de 0,4194, il se classe 222e au niveau mondial. L’économie du pays est principalement basée sur les exploitations minières de diamant et d’or.

Carl Nsitou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.