La CONASYSED décrète une grève de 2 semaines reconductible

La Convention nationale des syndicats du système éducatif (CONASYSED), principale centrale syndicale des enseignants gabonais a décrété lundi au terme d’une assemblée générale une grève de deux semaines dans tous les établissements du pré-primaire, du primaire et du secondaire pour contraindre le gouvernement de donner satisfaction aux revendications des enseignants.  

« Au regard du bilan négatif de l’exécution du cahier de charges par le gouvernement, l’Assemblée Générale a décidé d’une grève de deux semaines reconductible », a annoncé Louis Patrick Mombo, Délégué général de la CONASYSED.


« La grève commence mardi 28 septembre 2021 dès 07h30 sur toute l’étendue du territoire. Prochaine Assemblée Générale, lundi 11 octobre 2021 à 10h au terrain de Basket de la cité Awendje », a-t-il ajouté.

Les enseignants réclament la régularisation des situations administratives (recrutements, intégrations, titularisations, avancements automatiques, reclassements après stage), l’organisation des concours internes d’entrée à L’ENI et L’ENS, le paiement des rappels solde, l’octroi de la prime covid-19, l’arrimage de la pension retraite au nouveau système de rémunération…

Les grévistes disent aussi à la vaccination obligatoire et non à la mutuelle du secteur Education et recherche dans les conditions que voudrait imposer le ministère de l’éducation nationale en ne tenant pas compte du principe de l’autogestion, de l’absence d’intermédiaire gouvernementale et l’adhésion libre des enseignants.

Marie Dorothée


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.