Insécurité grandissante à Bitam : un élève retrouvé  égorgé  

C’est la psychose dans la ville de Bitam © D.R

Un élève nommé :  Séverin Nkoghe Mvé en classe de terminale au lycée évangélique Edzang Nkoulou de Bitam dans la province du Woleu-Ntem (nord) a été égorgé par des personnes non encore identifiées.  


Selon notre confrère « L’Union », l’infortuné a été retrouvé « baignant et se tortillant dans une mare de san au quartier Bitam 1 », dans un endroit sombre et retiré des habitations. La victime avait le cou à moitié tranché par une arme blanche. Les faits ce sont déroulés dans la nuit du 1er au 2 juillet 2021.

« Craignant le pire, les auteurs de la découverte l’ont urgemment conduit à l’hôpital. Mais ce sera en vain. Séverin Nkoghe Mvé va succomber quelque temps après son arrivée à l’hôpital », précise-t-on.

Une enquête a été diligentée par des services compétents pour élucider ce crime odieux   qui n’est pas le premier du genre dans cette ville cosmopolite, frontalière du Cameroun et de la Guinée Équatoriale.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.