Gabon : vers la numérisation du système de santé

La Banque mondial (BM) qui soutient le Gabon dans la mise en œuvre du projet egabonSIS a offert des équipements informatiques au Ministère de santé destinés aux structures sanitaires en vue de former le personnel soignant en informatique. La cérémonie a eu lieu en présence de Michel Auguste Boussamba secrétaire permanent de la CNTIPEE et de Emmanuel Assoumou Nka, coordonnateur du projet eGabon-SIS.

« Le président de la République a fixé au gouvernement comme objectif la digitalisation de l’administration publique et le secteur santé y est fortement impliqué. Nous sommes dans l’amélioration de la gouvernance, or une gouvernante sans informatisation du personnel de santé est assez difficile », a déclaré Dr Guy Patrick Obiang Ndong, réceptionnant la donation  des responsables de l’entreprise eGabon-SIS, partenaire de la Banque mondiale

Pour le gouvernement, ce don de matériel informatique vient à point nommé. La phase pilote du programme e-santé dont le but est d’informatiser l’ensemble des structures sanitaires débutera par informatiser d’abord 3 grandes structures à savoir : le Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL), l’Institut de cancérologue de Libreville et l’hôpital d’Instruction des Armées Omar Bongo Ondimba.


« Cela va permettre au CHUL de mieux prendre en charge les patients mais surtout à améliorer sa gouvernance », a indiqué visiblement heureuse dans son mot de circonstance, Dr Marie Thérèse Vané épouse Ndong Obiang Directrice générale du CHUL.

La formation s’adresse à 3000 agents de santé de la région pilote de l’Estuaire. Ce programme a été lancé officiellement le 22 janvier 2021.

Betines Makosso


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.