Gabon : un opposant appelle à la démission du premier Ministre Ossouka Raponda pour malversations financières supposées des fonds Covid

Le président de la Nouvelle alliance républicaine (NAR, opposition), Aimé Claude Nzamba a dans une lettre ouverte puante appelé à la démission du Premier Ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda pour des malversations financières supposées des Fonds liées à la gestion de la pandémie à Coronavirus entre 2020 et 2021 au Gabon.   

« La NAR appelle madame le premier ministre entre autre, présidente de la COPIL de prendre ses responsabilités et surtout d’avoir le courage et l’humilité de rendre son tablier auprès du chef de l’exécutif », a demandé M. Nzamba.

Pour la NAR, l’audit réalisé par le cabinet Deloitte révèle des « conclusions accablantes dévoilant une incohérence totale sur les résultats comptables, qui laissent penser à une gestion peu orthodoxe, à une gabegie financière accompagné d’un détournement abusif des capitaux ».


Dans la même veine, « la NAR demande simplement au Président de la CNLEI d’avoir le courage de déposer sa démission » pour ne s’être pas saisi du dossier du crime économique supposé afin d’engager des poursuites judiciaires.

Camille Boussoughou


One thought on “Gabon : un opposant appelle à la démission du premier Ministre Ossouka Raponda pour malversations financières supposées des fonds Covid

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.